Politique de protection des renseignements personnels

Ce site utilise des témoins pour optimiser votre expérience de navigation et suivre la façon dont vous interagissez avec lui. En cliquant sur « J’accepte », vous consentez à l’utilisation de ces témoins. Pour plus de détails sur la façon dont nous traitons ces informations, consultez notre politique de confidentialité.

Je refuse

Où souhaitez-vous
partager cette page?

182, 1re Rue Est

Amos (Québec) J9T 2G1

Téléphone : 819 732-3254

30 avril 2024 - 2e versement de taxes

N’oubliez pas que la date limite pour effectuer le deuxième versement des taxes municipales est le mardi 30 avril 2024.

En savoir plus

Portrait économique

Située au cœur de l’Abitibi, dans la province de Québec, Amos est la porte d’entrée menant vers le territoire de la Baie-James. Carrefour principal de la MRC d'Abitibi, son réseau routier donne accès à diverses régions dont Montréal, l’Outaouais, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Baie-James.

Commissaire industriel

M. André Dulac

Téléphone : 819 732-3254, poste 221
Courriel andre.dulac@amos.quebec

Particularités

Située dans le nord-ouest québécois, territoire réputé pour sa grande richesse forestière et minière, la ville d’Amos est au centre de l’Abitibi et compte près de 12 900 habitants (24 803 habitants dans la MRC).  Voisine de la communauté algonquine de Pikogan auquel elle entretient d’excellentes relations, c’est aussi la porte du Nord québécois vers le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James avec plus de 18 000 personnes qui y transitent, principalement des communautés cries. 

Devenue centenaire en 2014, Amos est la toute première ville fondée en Abitibi. Au croisement des principaux axes routiers régionaux et implantée directement sur la ligne de chemin de fer Transcontinental du Canadien National, Amos offre de nombreuses possibilités grâce à son positionnement géographique.

Aux ressources minières et forestières se greffe une industrie de transformation, qui ajoute une plus-value aux produits finis. Et c’est sans compter l’eau des eskers où la Ville puise son eau. Celle-ci, provenant de réserves d’eau formées par les glaciers, en est une naturellement filtrée et est considérée comme la meilleure au monde à la suite de sa médaille d’or au concours de Berkeley Springs en 2001.

Amos-Harricana Innopole

La Ville d’Amos possède déjà deux parcs industriels remplis à pleine capacité. Ces derniers regroupent des industries variées, La Ville prévoit instaurer sous peu un nouveau parc industriel innovant, le Amos-Harricana Innopole. Ce nouveau secteur, qui se trouve à proximité des deux autres, comprendra les éléments suivants :

  1. Centre entrepreneurial
  2. Terrains commerciaux/industriels
  3. Gare intermodale
  4. Zone dédiée à la construction de bâtiments multi logements

Afin de diminuer l’impact des ressources naturelles sur l’économie locale, la création de nouveaux secteurs d’activités permettra de rendre le territoire plus apte à faire face aux cycles économiques. La création de cette zone d’innovation et d’entrepreneuriat se veut donc un levier permettant aux entrepreneurs de la région de développer des start-ups dans des secteurs d’avenir. Ce projet consiste donc à créer un milieu physique conçu de manière à soutenir le démarrage et le développement des entreprises et à favoriser leur succès. Ce parc industriel innovant améliorera la synergie des organisations de soutien à l’entrepreneuriat, des professionnels, des institutions de recherche et d’enseignement et des entreprises en démarrage, qui seront réunis sous un même toit.

De plus, il permettra la mise en place d’axes de développement ciblés comme étant des secteurs d’avenir assurant une croissance économique viable et pérenne, qui pourraient être celui des minéraux, lithium, celui des biomatériaux à base de fibres de chanvre, celui du foin de commerce, s’ajoutant déjà à ceux existants tels que la foresterie, l’eau et le secteur agricole.

Enfin, bien que l’économie demeure basée sur l’exploitation des ressources naturelles, le tissu industriel du milieu se diversifie de plus en plus. Les initiatives pour stimuler l’entrepreneuriat se poursuivent, l’intégration des nouvelles technologies s’accélère et de nombreux projets émergent pour notamment rehausser le niveau d’attractivité sur l’ensemble du territoire et soutenir le développement économique régional.

Recherche et innovation

En tant qu’acteur de soutien dans le milieu, le campus de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) à Amos compte sur des laboratoires hautement spécialisés des équipes de recherche dans le domaine de l’hydrogéologie, de la ligniculture et de la sylviculture intensive, ce qui permet à des étudiants de deuxième et de troisième cycles de partout dans le monde de collaborer avec les chercheurs et de travailler étroitement avec la communauté qui l’entoure.

Occasions d’affaires

  • Secteur forestier
  • Secteur minier
  • Secteur agricole
  • Secteur transport
  • Projets en logistique de transport (camionnage, chemin de fer, aviation)
  • Secteurs liés à des besoins en électricité (infonuagique – cloud, hydrogène, etc.)

Services et qualité de vie

Voulant continuer à offrir des infrastructures municipales qui ajoute à la fierté de ses résidents, la Ville d’Amos a entrepris la mise à niveau de ses infrastructures municipales, tels le Théâtre des Eskers, le Complexe sportif Desjardins et son aéroport. De même, l’aménagement de son centre-ville commercial se poursuit grâce à des investissements majeurs réalisés ces dernières années.

Enfin, grâce à son dynamisme et sa jeunesse, la ville d’Amos se targue d’être un milieu de vie par excellence pour les entrepreneurs et les jeunes familles.

  • Chambre de commerce (Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi)
  • Cathédrale d’Amos, exceptionnelle avec son style romano-byzantin
  • Centre de santé offrant une multitude de services et qui est aussi le centre de traumatologie régional (CISSSAT-Amos)
  • Services d’éducation couvrant la maternelle, le primaire, le secondaire, le professionnel, le collégial et l’université
  • Bibliothèque municipale
  • Centre d’exposition culturel (Maison de la Culture)
  • Salle de spectacle multifonctionnelle lauréate (Théâtre des Eskers)
  • Complexe sportif pour sports (hockey, curling et course à pied à l’année)
  • Gymnases pour sports (basketball, volleyball, badminton, etc.)
  • Terrains de baseball, de soccer et d’ultimate frisbee
  • Terrains de tennis extérieurs
  • Gym pour entraînements privés
  • Piscine de compétition
  • Dek hockey
  • Parcs
  • Terrain de golf (Club de golf l’Oiselet)
  • Centre de loisirs pour adolescents (Maison des jeunes)
  • Camps de jour
  • Sites de tourisme de grande qualité, tel le Refuge Pageau
  • Festival d’été annuel (H2O le Festival)
  • Festival d’hiver annuel (Magie des Neiges)
  • Réseau cyclable couvrant le territoire
  • Sentiers pour ski de fond, raquettes et fat bikes (Camp Dudemaine)
  • Associations sportives, culturelles et sociales diverses

Amos, en résumé

  • Filière industrielle de transformation forestière développée
  • Richesses minières du sous-sol : or, nickel, lithium, etc.
  • Présence de nombreux sous-traitants et d’une expertise spécialisés en développements forestier et minier
  • Concertation et cohésion du milieu économique
  • Des terres agricoles, souvent en friches, abordables et adaptées à la culture biologique
  • Présence du chemin de fer Transcontinental du CN
  • Réseau électrique municipal
  • Présence de la fibre optique pour Internet haute vitesse
  • Réseau cellulaire sans fil couvrant tout le territoire
  • 312 000 m2 en superficie totale zonée industrielle disponible (en 3 phases)
  • Prix des terrains très compétitifs
  • Fibre optique disponible pour Internet haute vitesse
  • Gaz naturel accessible (Énergir)